18.11.2019, 11:00

Que faire pour que le Valais du futur soit durable? Coup de sonde avec Nathalie Luyet d'Altitude 1400

Premium
chargement
Pour Nathalie Luyet, présidente d'Altitude 1400, la durabilité doit être discutée avec les citoyens.

Développement durable L’association Altitude 1400 a sondé le développement du canton dans une journée de réflexion publique et participative à Sion. Nathalie Luyet, sa présidente, nous résume les fruits des échanges.

Dans quel Valais vivra-t-on demain? L’interrogation est immense, stimulante, périlleuse. Ce samedi 16 novembre à la Ferme-Asile de Sion, elle a alimenté les échanges et débats des participants à la journée «Valais A-venir» organisée par Altitude 1400. L’association, militant pour un développement territorial durable dans les Alpes, souhaitait questionner l’évolution du canton. Notamment suite au refus populaire des Jeux...

À lire aussi...

TerritoireLa LAT, ce monstre à mettre en œuvre en ValaisLa LAT, ce monstre à mettre en œuvre en Valais

MobilitéCinq projets qui vont révolutionner la mobilité des ValaisansCinq projets qui vont révolutionner la mobilité des Valaisans

AgricultureLa HES-SO Valais organise l'Agricathon pour repenser l’agriculture dans notre cantonLa HES-SO Valais organise l'Agricathon pour repenser l’agriculture dans notre canton

Top